Dentisterie opératoire

Les facettes

La facette est une restauration pelliculaire purement esthétique qui permet de recouvrir la face buccale d’une dent et qui peut être de composite et de porcelaine. Aujourd’hui, les facettes sont plus que jamais d’actualité face à l’importante demande des patients qui veulent des dents de plus en plus blanches, parfaitement alignées et sans défauts de couleur, de forme ou de position.

Toutes les situations ne se prêtent pas à des restaurations directes en composite et devraient plutôt être traitées par des facettes de porcelaine. Ces dernières allient les principes d’économie tissulaire et d’adhésion aux tissus dentaires à un très haut niveau d’intégration esthétique.

Donc, si une dent est très altérée, le composite ne pourra pas masquer en totalité les défauts, et une facette de porcelaine pourra réaliser une intégration parfaite, esthétique et fonctionnelle aux points de vue couleur et forme. L’excellent comportement clinique des facettes de porcelaine collées en fait aujourd’hui les « leaders » en termes de stabilité et de longévité. Cette pratique de la dentisterie est moins invasive, souvent conservatrice en matière de vitalité pulpaire et plus économe à l’égard des tissus dentaires naturels. De plus, en évitant l’utilisation d’alliages métalliques, elle est non seulement biocompatible, mais la ressemblance avec la dentition naturelle est un atout important.

Les indications :

  • Multiples dents colorées (tétracyclines)
  • Défauts généralisés de l’émail (décalcifications)
  • Fermeture de diastèmes
  • Malpositions et/ou rotation des dents
  • Usure des bouts incisifs des dents
  • Échec des composites

Les contre-indications :

  • Manque d’émail ou de structure dentaire
  • Usure extrême des dents
  • Chevauchement dentaire extrême
  • Habitudes buccales parafonctionnelles
  • Patient qui désire un traitement réversible

Les avantages :

  • Résultat très esthétique
  • Force de la porcelaine cimentée
  • Résistance aux taches
  • Résistance à l’usure
  • Maintien de la santé gingivale

Les désavantages :

  • Coût onéreux
  • Temps de travail (nécessite deux rendez-vous)
  • Préparation de la dent
  • Fragilité de la porcelaine non cimentée
  • Possibilité d’usure des dents opposées
dentisterie opératoire restaurations