Dentisterie opératoire

Le composite

Le composite est un matériau plus récent que les amalgames. On les oppose souvent à tort. Ils sont très esthétiques et permettent des restaurations invisibles grâce à une multitude de teintes. Les composites sont initialement utilisés pour les dents antérieures; la mise au point de composites plus résistants à l’usure a permis de les proposer pour la restauration des dents postérieures. Les composites se présentent sous la forme de pâte contenant des microparticules et des macros particules constituées de quartz, de silice et de zirconium.

Ils ne sont pas dénués d’inconvénients; plus ou moins grande résistance à l’abrasion, usure, étanchéité variable, toxicité pour la pulpe dentaire voir même allergie. Les défauts microscopiques d’étanchéité qui permettent l’infiltration bactérienne entre l’obturation et la dent sont la principale cause de la douleur postopératoire et de l’infection. La mise en place d’un composite postérieur est une intervention plus complexe qui exige plus de temps et qui est plus difficile à réaliser que celle de l’amalgame.

dentisterie opératoire restaurations