Dentisterie générale

La maladie parodontale

La parodontite est caractérisée par une perte du support osseux de la dent et par le détachement de la gencive autour des dents conduisant à la formation de « poches parodontales ». Une parodontite est souvent asymptomatique. Cependant, les principaux signes observés par les patients sont des saignements gingivaux, de l’enflure, le déchaussement des dents, des migrations dentaires et parfois une mauvaise haleine. Lorsque la maladie s’aggrave, les dents deviennent mobiles. Une parodontite non traitée peut conduire à la perte des dents.

Le dépistage des maladies parodontales est effectué lors des visites de rappel chez le dentiste au moyen d’un examen appelé le « PSR ». Cet examen simple et rapide permet au dentiste d’identifier les patients présentant une atteinte parodontale. Selon le résultat obtenu, votre dentiste vous fera les recommandations appropriées.

Les maladies parodontales peuvent récidiver si leur cause se manifeste de nouveau. C’est pourquoi il est très important d’adhérer à un programme d’entretien incluant des visites régulières, à des intervalles recommandés par votre dentiste. Il est également primordial de maintenir de hauts standards d’hygiène buccale. Votre dentiste et votre hygiéniste peuvent vous aider à personnaliser un programme de soins spécifiques à votre condition, incluant une bonne technique de brossage et l’utilisation quotidienne de la soie dentaire. En contrôlant la quantité de plaque et de tartre adhérant aux dents, vous participez dans une grande mesure à minimiser le risque de récidive de la maladie.

dentisterie générale